mercredi 31 décembre 2014

Revue : papiers matifiants de Kiko

BONNE ANNEE!

Il y a deux mois, j'en ai eu marre de ma peau grasse. Je n'ai jamais aimé me retoucher en plein milieu de la journée et à mon plus grand désespoir, j'ai toujours fini comme une boule à facettes. Je me suis donc tournée vers un produit que beaucoup possèdent dans leur sac à main : les feuilles matifiantes de Kiko.


Késako? Ce sont de petits papiers absorbants doux pour éliminer l'excès de sébum de la peau. En quelques gestes, un voile léger de poudre met en valeur le maquillage et en prolonge la durée pour une peau fraîche et revitalisée selon la marque. Elles sont même hypoallergéniques. 

Mon avis est très mitigé. Pour commencer, je vous avouerai que la petite pochette est très pratique pour glisser dans notre sac à main ces petits papiers matifiants et être discrète lors de nos retouches. Mais il ne suffit pas simplement d'être passe-partout pour plaire... En général, je fonce aux toilettes entre midi et deux pour me "repoudrer" la zone T. Lorsqu'on tire une feuille, il faut bien faire attention à prendre le bon côté sinon le produit perd toute son efficacité. Je tapote bien sur les zones concernées : le front, le nez et le menton. Une fois fini, on perçoit bien les traces de sébum sur notre petit papier et l'aspect boule à facettes de notre visage a disparu. Il n'y a même pas de traces blanches et le maquillage ne bouge pas. Par contre, le côté négatif de la chose, c'est cette impression de peau qui étouffe très désagréable sous la poudre déposée. De plus, quelques temps après, le sébum refait apparition.

Avant application                                   Après application 

Je suis donc mitigée sur l'efficacité de ce produit. Peut-être faudrait-il le faire plusieurs fois dans la journée au risque de se retrouver avec une bonne épaisseur de poudre? En tout cas, pour moi, le côté fraîcheur et revitalisant n'y est pas. C'est bien dommage...

Chez Kiko pour 6.90 euros les 100 feuilles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire